19787865

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas... En l'occurrence, je sais tout de même pourquoi j'ai choisi de vouloir un jour visionner la série The Secret Circle, même si la série fut annulée au bout d'une saison aux USA. A priori, la présence de Gale Harold (Queer as FOlk version US ou encore Vanished) n'y était pas étranger... Et puis bon, je suis plutôt bon public côté série fantastique... Même si je me demande si je commence pas à me faire vieux étant donné que les séries estampillées The CW ont un peu de mal à me séduire dernièrement... Et c'est la 3ème saison de The Vampire Diaries qui en a fait les frais dernièrement. Commencée avec un visionnage un peu chaotique (mes épisodes étaient un brin mélangés on va dire) et un goût de bof, j'ai laissé tomber... Tout ça pour rebondir sur The Secret Circle... Oui, un peu bizarre comme réaction étant donné le lien de parenté qu'entretiennent les deux séries (la chaîne, le créateur, l'adapation d'un roman... et la récupération d'une actrice de la série H2O !). Mais au moins, je suis allé au bout des 22 uniques épisodes de la série ce coup-ci. Bon, peut-être que c'est parce que je savais qu'au bout du tunnel, à défaut de lumière, y'en aurait plus ! Parce que bon, faut que j'avoue que ça ne m'a pas super emballé non plus. C'est un j'aime modéremment qui est ressorti de tout ça... En fait, j'ai eu l'impression d'un déjà-vu en moins bien. Oui, Point Pleasant je pense à toi ! Secret Circle s'est vraiment avéré être un Point Pleasant avec moins de soleil et de soap. Une ambiance sérieuse, un peu sombre, pas vraiment excitante malgré quelques tentatives. Peut-être bien que je suis un peu blasé... En attendant, j'avoue que ne pas connaître la suite ne m'a pas fait suffoquer quand je suis arrivé au terme de la série.. C'est bien un signe. Et pas un signe secret. J'espère qu'Arrow saura me séduire un peu plus... Ou je penserais vraiment que je suis une cause perdue maintenant pour les séries The CW... Quitte à choisir entre un Charmed et un Secret Circle, je suis de la vieille génération ! Ou désenvoûté.