Being-human-hal-2

Ainsi va la vie... Les personnes de notre entourage changent... Et ma foi, dans certaines séries télés, c'est un peu la même chose. Et je dois dire que ça fait peur. Si, toujours un peu, ne mentez pas ! Qui ne s'est pas dit que l'intérêt allait se perdre si tel ou tel personnage n'était plus ? Cela étant dit, certaines séries sont très fortes pour faire passer la pilule et renouveler le cast de manière réussie dans la plupart des cas. Bon, là je vais plutôt lorgner du côté de nos petits camarades anglais. En effet, à l'aube d'un nouveau changement du Docteur, c'est forcément plus que jamais d'actualité. Et même si Doctor Who a toujours su me séduire avec ses nouveaux Docteurs (ou avec l'ancien en ce qui concerne le premier de la nouvelle série -oui, parce que j'ai commencé à la deuxième saison, d'où cet imbroglio digne des aventures spatio-temporelles de notre Docteur !-) et les nouveaux compagnons -Oswin est une perle !-, il n'empêche que le doute se trouve toujours là lors d'une nouvelle annonce de changement de casting. Surtout une fois que l'on découvre de qui il s'agit ! Alors oui, j'ai une petite appréhension pour le prochain rendez-vous avec la nouvelle tête du Docteur... Même si je sais que ça passera sans doute. L'autre série à laquelle je pensais... Parce que je suis plongé dans son ultime saison, c'est Being Human, La Confrérie de l'Etrange (j'aurai pu parler de Skins, mais je n'ai pas vraiment poursuivi au-delà de la saison 2 !). Il n'était pas si évident que ça que de remplacer George, Annie et Mitchell... Mais finalement, la série s'y est superbement bien attelée. Au point que j'avoue être plus fans de notre "nouveau" trio que de l'ancien en fait (et pourtant, Dieu que je pouvais aimer George !). Le changement qui s'est opéré en douceur, parce qu'au fur et à mesure, en faisant cohabiter anciens et nouveaux personnages n'y est sans doute pas étranger dans cette magie du charme qui agit, qui fait qu'on adopte les nouveaux, mais n'empêche que ça reste un exercice qui n'est pas si aisé que ça. En tout cas, on a totalement envie de s'y glisser dans cette famille qui s'est choisie...