nwtnao5t

Rien ne sert de courir... Ah ça, je me dis des fois qu'effectivement, j'applique de plus en plus le dicton en ce qui concerne ma sériephilie. C'est que voyez-vous, quand on voit le hashtag MarvelsAgentsofSHIELD et quand on sait qu'on ne l'utilisera pas avant un certain moment, on se dit parfois qu'on est un peu dans sa bulle temporelle... Moi, actuellement, je suis plutôt du genre Arabesque et Lady Oscar... Pas des séries de toute première jeunesse. C'est mon choix, je l'assume, parce que pendant ce temps-là mon programme téléphagique inclus aussi quelques épisodes inédits de séries que je continue (même si c'est parfois avec retard comme pour la saison 5 de True Blood) et parfois même quelques séries que je découvre (The Secret Circle récemment). Tout ça, c'est une question de temps, d'organisation, de choix draconiens, cornéliens et peut-être même moraux ! Y'a tout de même des fois où je suis un peu nostalgique du côté "on regarde tous ensemble, on réagit en même temps"... Mais moi et ma bête phobie de l'anglais, ça aide pas. Quoique je serais presque tenté de faire un effort pour Joss Whedon... J'ai bien dit presque... Je n'arrive même pas à prendre du temps pour regarder un épisode d'animé en VO, je suis irrécupérable (peut-être n'ai-je pas aussi assez accroché aux titres testés -Karneval entre autre- pour que ça fonctionne). Mais bon, c'est comme tout... Il y a l'histoire de la vie... Euh... Non, il y a le cycle de la vie... Et il y a ces moments où je vais être plus tourné vers de l'inédit, des nouveautés, d'autres où je vais plutôt retourner à d'anciennes amours, des trucs que je n'ai pas revus depuis un moment, parfois je vais m'en aller vers des choses que j'ai maintes et maintes fois revues mais dont je ne me lasse pas... Ainsi va le cycle sériephile...