lyricis_tomb_raider_test-2

Il faut rendre à César, ce qui appartient à César... C'est-à-dire qu'avant le dieu Nathan Drake, il y a fort longtemps, celle qui me mis le pied à l'étrier du jeu d'aventure, ce fut tout de même cette chère Lara Croft dans Tomb Raider sur la toute première PlayStation. C'est elle qui m'a fait retourner aux jeux vidéos que j'avais un peu délaissé pendant une période, après la Megadrive (ainsi que la Super Nintendo) et quelques jeux plutôt axés sur le combat à l'époque. Et depuis ce temps-là, il s'en est passé des épisodes de Tomb Raider... Pour le meilleur, et pas mal pour le pire. Ou disons en tout cas, du moins bon, de l'énervant. Alors que faire d'une série qui part comme ça de temps en temps en vrille ? La rebooter ! Et si Crystal Dynamics avait su produire quelques bons épisodes, bien redynamisés (Anniversary, Legend), le dernier opus en date qu'était Underworld avait de nouveau montré des faiblesses. C'est donc un peu fébrile que j'ai accueilli Tomb Raider... version 2013. Nathan Drake et la saga Uncharted était passé par là entre temps et avait donné un coup de vieux à la pauvre Lara Croft. Et si Nathan a donc un peu piétiné les plates-bandes de notre anglaise, il était logique qu'elle s'inspire à son tour du jeu créé par Naughty Dog pour se mettre à jour. Et on peut dire que grand bien lui en a pris. Puisque cette nouvelle vision de Tomb Raider est plutôt réussie. Alors soyons très honnête, on a un peu de mal à se croire dans un véritable Tomb Raider au premier abord. En effet, on reprend tout depuis le début... Voire avant, puisque l'héroïne est loin d'être l'aventurière aguérie que l'on a connu dès le premier opus sur PlayStation. Mais c'est justement le but de ce jeu, la mener vers son destin. Les fans s'amuseront alors à la voir évoluer, à voir les clins d'oeil qui ont été glissé... A la voir devenir la "véritable" Lara Croft. Soutenu par un scénario riche et prenant, plutôt long (entre une quizaine et une vingtaine d'heures), une musique plutôt agréable, ce Tomb Raider 2013 est vraiment une agréable découverte. Avec ses ambiances un peu inédites, parfois très Silent Hillesque (et un passage assez suffocant), on pourra peut-être juste un peu regretter de ne pas vraiment explorer de tombeaux (mis à part quelques petites courtes missions qui n'ont rien d'obligatoire). Le petit point que je craignais aussi était le fait que Lara Croft n'était plus doublée par Françoise Cadol qui avait interprété le personnage en VF jusque-là... Mais cela s'est finalement bien passé. Reste que parfois, je suis plus sceptique sur le côté "évolution" des compétences (comme chasser et tutti-quanti), parce que je ne trouve toujours pas d'intérêt à tout ça, si ce n'est faire perdre un peu de temps pour arriver à débloquer certaines choses. Mais comme ça paraît toujours plus artificiel que naturel, ça ne m'apporte (et m'importe) pas. Ce Tomb Raider 2013 reste néanmoins une pépite quoiqu'il en soit (et même si j'ai pesté contre le jeu sur quelques passages plutôt ardus !).