sur-le-tournage-du-clip-prendre-l-air-image-500083-article-ajust_930

Aimer, c'est peut-être ce qu'il y a de plus beau... Mais parfois, ça peut prendre un peu de temps... Je crois que je suis comme ça. Parfois il y a des rencontres fulgurantes, on ne se pose pas de question, le sentiment est déjà là. Parfois, on passe à côté et ce n'est que bien plus tard que l'on se rend compte de ce qui se passe. En l'occurence, je dois bien avouer que quand j'ai entendu Shy'm pour la première fois, à l'époque de son premier album, les singles ne m'avaient pas du tout accroché. J'avais oublié son existence jusqu'à ce que finalement le titre "Je Sais" vienne s'incruster dans ma tête, de même que pour le titre suivant avec "Prendre l'Air" (et son clip accompagné d'une sympathique chorégraphie... et surtout d'un danseur sexy !). Depuis, je dois dire que je suis devenu "fan". Même si pour moi le mot a un peu perdu de sa puissance, ou en tout cas de sa conotation de "fanatique". Quand je dis que je suis "fan", c'est que j'aime (sans camper 20 jours avant un concert pour aller voir une artiste, si vous voyez ce que je veux dire), j'écoute plutôt tout, j'aime découvrir de nouvelles choses et j'essaie de suivre un peu l'actualité et les clips... Shy'm, ça n'aurait pu être que l'histoire d'un titre ou deux, comme ça l'est parfois en musique. Mais l'écoute entière de l'album Prendre l'Air puis de Caméléon, m'a confirmé que j'aimais bien cette chanteuse. Même s'il est vrai que "Et Alors ?" m'a un peu déconcerté lors des premières écoutes. Par contre, "On se Fout de Nous" a achevé de me convaincre. Encore une fois, il est parfois assez difficile de dire le pourquoi du comment à tel moment on peut accrocher alors qu'avant pas... Parce que la réédition de l'album Caméléon avec le dvd du live à Bercy à un prix d'un album simple (soit une petit vingtaine d'euros) m'a convaincu de voir ce que pouvait donner Shy'm en concert... Et encore une fois, j'ai été plutôt séduit par l'ensemble, en découvrant ou redécouvrant certains de ses anciens titres comme "Femme de Couleur" ou même "Victoire". Et ce coup-là, j'ai bien aimé (ma préférence allant tout de même à "Ma Peur" du deuxième album Reflets et qui ouvre le spectacle). Allez comprendre ! Cela étant dit, du coup, je me suis penché justement sur les deux premiers albums que sont Mes Fantaisies et Reflets, et j'accroche quand même en général (voire pas trop pour Reflets qui n'a pas bien fonctionné). Un peu comme quand j'avais découvert De Palmas époque Marcher dans l'Ensemble et que j'avais acheté les premiers albums... Peut-être que ce n'est pas tout à fait un hasard si la rencontre se fait à un tel moment entre un artiste et nous... En tout cas, Shy'm sait se dépenser et a livré ici un spectacle plutôt agréable, mêlant chorégraphies et même un peu de gym avec un "Contrôle" aérien assez bluffant ! Alors ok, c'est vrai qu'elle laisse assez souvent sa choriste prendre le relais pour donner de la voix (avec des raisons qui parfois me paraissent floues, mais bon) et qu'il y a peut-être parfois quelques longueurs, mais rien de bien méchant. Je n'en dirais peut-être pas autant de l'image du dvd, pas de super bonne qualité (avec un petit grain sur un grand écran) et le fait que je regrette un peu le format cd plutôt que dvd de la pochette (oui, j'ai acheté d'abord pour le dvd !). Mais voilà peut-être le début d'une histoire qui va durer... Vu qu je semble être dans une période très concerts (quatre cette année, un record !), peut-être aussi que j'irais la voir si l'occasion se présente dans le futur... Dans tous les cas, c'était une belle découverte... tardive.