600full-cover6

Un train peut en cacher un autre... Et cet adage se vérifie aussi dans les mangas. Enfin, sauf que vous l'aurez peut-être compris, il ne s'agit pas vraiment de train dans ce cas... Et pas vraiment de "dans" mais plutôt "sur"... Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Pas de panique, je vais tout de suite éclairer vos lanternes. En fait, il n'y a pas si longtemps que ça, je me suis rendu compte d'une chose à laquelle je ne faisais plus vraiment attention depuis pas mal de temps. Vous savez, à l'origine, les 1ers mangas édités par Glénat étaient dans le sens français et sous couverture rigide. Puis d'autres éditeurs sont arrivés, respectant le sens de lecture original et surtout respectant aussi la jaquette initiale et donc une couverture souple qui s'enlève. Bon, entre vous et moi, ça n'a pas révolutionné mon monde et ce n'était pas un problème pour moi que ce soit ou non sous jaquette ou en couverture rigide. Parce qu'il n'y avait finalement rien de très intéressant sous cette jaquette. Sauf qu'en fait, on a parfois des surprises ! Et ça a été le cas quand j'ai relevé un peu par hasard la jaquette de Black Butler ! Eh oui, une couverture alternative se trouvait en dessous (là où la plupart du temps, soit il n'y a rien, soit juste la reproduction monochrome de la jaquette originale), apportant encore un peu plus de délire à cet univers parfois un peu loufoque... La série allant même jusqu'à détourner la quatrième de couverture avec des résumés un particuliers collant à ces images alternatives. L'idée est très bien trouvée et se sert astucieusement donc de la double couverture. Sur Assassination's Classroom, on apprend des petits trucs sur les couleurs du professeur particulier qui sévit dans le manga... Il y a sûrement d'autres trucs comme ça ailleurs... N'hésitez pas à me faire part de vos découvertes ! Des fois que je sois passé à côté d'autres choses et de ces 2èmes effets kiss-cool !